KINSHASACulture • La chanteuse congolaise Tshala Mwana a été libérée mardi 18 novembre en début d'après-midi, après avoir passé la nuit à l'Agence nationale des renseignements (ANR). Cela, après sa chanson polémique intitulée « Ingratitude ».