KINSHASAMonde • Alors que le mystère reste entier sur les raisons de l'assassinat du président Jovenel Moïse, les autorités haïtiennes ont demandé, vendredi, aux États-Unis et aux Nations unies de leur venir en aide afin de protéger les infrastructures vitales du pays.