KINSHASAMonde • Selon le magazine The Atlantic, le locataire de la Maison Blanche aurait qualifié les soldats américains morts pendant la Première Guerre mondiale « d‘imbéciles et de losers ». L’article a aussitôt provoqué de vives réactions aux États-Unis, dont celle du candidat démocrate. Le président a catégoriquement démenti les propos qui lui sont prêtés.