KINSHASAPolitique • La Cour constitutionnelle a siégé ce mardi 15 janvier 2019 en matière de contestation des résultats de la présidentielle du 30 décembre 2018. Le ministère public a requis l’irrecevabilité de la requête de Martin Fayulu, la jugeant non fondée, notamment pour défaut de qualité.

Politique



MMC

Politique


MMC

Politique