KINSHASAMonde • Selon plusieurs sources, c'est l'aviation de l'Etat hébreu qui a bombardé hier soir plusieurs cibles proches de Damas, la capitale syrienne. Israël n'a pas réagi. Ces dernières années, des dizaines d'opérations du même type ont été attribuées à Israël et, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, ce sont encore une fois des entrepôts d'armes qui ont été visés.