La ministre Irene Esambo a émis le vœu de voir les difficultés des personnes vivant avec handicap notamment des élèves et étudiants être prises en compte par l’Etat afin de répondre à l’inclusivité de l’éducation.

C’est ainsi qu’elle a par la suite suggéré la mise en place d’un dispositif d’allègement  des frais scolaires et académiques en faveur des handicapés et la création d’une direction de l’éducation inclusive au sein du secrétariat  général du ministère de l’Enseignement supérieur et universitaire.

Mme Irène Esambo a ensuite proposé des divisions spéciales de l’enseignement dans chaque secrétariat général académique des établissements de l’ESU, avant de souhaiter qu’un critère de viabilité soit établi pour ces établissements.

Toutefois, la ministre en charge des PVH a encouragé la participation à ces assises de cette catégorie des vulnérables.

Ces assises qui se déroulent depuis le  vendredi 10 septembre, vont prendre fin ce mardi 14 septembre 2021 à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga.

Gisèle Mbuyi


(GMM/PKF)