Le séjour le samedi 20 février du président de la Fédération internationale de football association (FIFA), Gianni Infantino à Kinshasa a laissé la Fédération congolaise de football association (FECOFA) sur sa soif.

Gianni Infantino a rencontré le même jour le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi et a signé avec le ministre des Sports, Amos Mbayo, un accord pour un projet de tournoi interscolaire en RDC qui servira de pays pilote pour l’Afrique. Ensuite, il s’est rendu, dans la soirée, au siège de la FECOFA à la Gombe pour bref échange.

Alors que son agenda prévoyait une visite le dimanche, avant-midi, au terrain Assosa, dans la commune de Kasa-Vubu, aménagé par la Fifa et de poser la première pierre pour la poursuite des grands travaux au Centre technique Baudouin Patient Kurara Mpova, Infatino a repris son avion le même samedi. Une attitude qui, selon les confidences de l’Agence congolaise de presse, n’a pas plu aux membres de la FECOFA.

Selon la presse officielle, ceci cacherait mal un malaise entre Ginanni Infatino et Constant Omari. Ce dernier a vu sa candidature au Conseil de la FIFA être rejetée le 26 janvier 2021 par la Commission d’Ethique de la FIFA en raison des soupçons de corruption.

Socrate Nsimba


(SN/PKF)