Alors que les députés provinciaux allaient siéger pour examiner une motion de défiance pour l’éjecter de son fauteuil, le gouverneur de la province du Maï-Ndombe, Paul Mputu, a démissionné le lundi 29 juin dans la matinée, apprend- t-on des sources bien informées.

Paul Mputu, que les députés provinciaux accusent de mégestion, a rendu le tablier à partir de sa résidence pour éviter l’humiliation, commente-t-on dans les sphères du pouvoir à Kinshasa.

Il vient ainsi allonger la liste des gouverneurs déchus de leur fonction ces derniers temps. Parmi eux, Petit Petit du Kwango, le gouverneur de la Tshopo, celui de Sankuru, sans compter Atou Matubuana du Kongo Central qui continue à se cramponner à son poste malgré sa déchéance. Jusque quand ? L’avenir nous le dira.

Théodore Ngangu


(TN/Yes)