Les autorités congolaises ont décidé la reprise depuis ce lundi 29 juin des activités dans la commune de la Gombe, cela après 3 mois de confinement dû à la pandémie du Covid-19.

Déjà, le dimanche dans la soirée, différentes barrières placées dans des coins stratégiques ainsi que des check points ont été levées.

Sur le boulevard du 30 juin, la vie a repris et les passagers ainsi que des taxis circulent aisément.

Par ailleurs, le gouvernement a maintenu et martèle sur le respect des gestes barrières qui doivent demeurer de stricte application.

Et le comité de la riposte contre la Covid-19 a tenu à rappeler le gouvernement à veiller à cette mesure pour éviter une fois de plus que la commune de la Gombe puisse devenir à nouveau l’épicentre de la maladie.

Gentiny Ngobila, gouverneur de la ville de Kinshasa, a indiqué qu’il compte au civisme des kinois afin de limiter la propagation de la Covid-19 par l’observation des gestes barrières.

« Nous avons réussi le confinement de la Gombe, maintenant, mobilisons-nous pour réussir le déconfinement progressif de notre chère centre-ville », a-t-il précisé.

Il a en outre lancé un appel à l’observance de l’opération Kin-Bopeto.

Il sied de relever que la majorité des Congolais ont accueilli avec faste la réouverture de ce coin de la capitale.

Presque toutes les activités de la Gombe ont repris à part le marché central.

Gisèle Tshijuka


(GTM/Yes)