Le TP Mazembe a un sacré défi ce samedi 7 mars à Lubumbashi : remonter deux buts encaissés à Casablanca contre le Raja en quart de finale aller de la Ligue des champions. Pour cela, le club lushois aura besoin d’utiliser toutes ses cartouches. Non convoqué pour le match aller, Trésor Mputu pourrait être un atout majeur pour cette remontada, pourvu que le coach Pamphile Mahayo lui accorde cette chance.

Le numéro 8 du club, absent du groupe depuis qu’il est arrivé en retard à l’aéroport au moment du déplacement de Mazembe pour l’Est du pays dans le cadre du championnat national, n’a pas disputé les six derniers matches du club.

Pour le manager du club, Frédéric Kitengie, le joueur n’a jamais été suspendu et s’est entrainé matin, midi et soir quand il est resté à Lubumbashi.

« Il a été demandé au staff technique d'aider Trésor Mputu à travailler matin, midi et soir afin qu'il soit prêt. Il a passé tous les entraînements et sera dans le groupe qui prépare le match retour. Si le jour du match, le staff technique estime qu'il a sa place dans l'équipe et qu'il doit batailler, il sera là. Donc, c'est un joueur comme tous les autres », a déclaré Frédéric Kitengie Kikumba sur Top Congo.

Pendant que le joueur fustige une certaine sévérité, pour ne pas dire une injustice, à son encontre, Frédéric Kitengie voit autre chose :

« Il n y a pas de problème avec Mputu. Il ne faut pas que les gens personnifient le cas Mputu. Au sein de Mazembe, il y a une discipline, quand tu t'écartes de la ligne de conduite. Le fait de ne pas prendre l'avion pour partir avec les autres ne le dispense pas. Il n'était pas dans le groupe qui devait suivre l'équipe mais dans le 1er groupe qui partait. Il a raté l'avion et a donc logiquement été sanctionné. Il s'est absenté ».

Il précise que Mputu a écopé d’une sanction financière, mais n’a jamais été écarté du groupe. De quoi espérer le voir ce samedi sur la pelouse de Kamalondo. Et c’est sûr qu’il aura à cœur de prouver son importance dans le groupe de Mihayo.

Socrate Nsimba


(SNK/Yes)