La ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères a échangé avec le chargé d’affaires à l’ambassade de Grande Bretagne à Kinshasa.

Au menu de leur entretien, la participation du président de la République, Félix Tshisekedi au sommet d’investissement en Afrique qui va se tenir le 20 janvier à Londres.

Au sortir de ces échanges, le diplomate britannique a indiqué qu’outre le sujet de la participation de la Rdc à cette importante rencontre internationale, les deux parties ont parlé des opportunités d’investissement pour renforcer les relations entre les deux pays.

La relance des relations économiques et les opportunités pour l’investissement dans le secteur des mines et d’autres secteurs de l’économie congolaise ont été également débattues.

Marie Tumba Nzeza et Paul Arkmnight ont parlé des opportunités et les deux parties ont parlé de la totalité du pays, pas seulement de l’Est de la Rdc, aussi dans d’autres secteurs de l’économie congolaise notamment l’agriculture et les finances.

Pour le diplomate britannique, son pays a la volonté absolue de renforcer les liens avec la Rdc, soutenir la croissance de l’économie congolaise, de créer des emplois pour la jeunesse congolaise avec le soutien de Business britanniques.

Gisèle Tshijuka


(GTM/PKF)