Le président Félix Tshisekedi est attendu pour la première fois à Rome où il est annoncé pour être reçu par le Pape François au Vatican. Au Saint-Siège, Fatshi aura un échange sous les feux des paparazzis dans les heures prévues au programme établi selon une tradition de concorde entre le Vatican et les Etats conventionnés chrétiennes.

Cette visite officielle interviendra après une rencontre en privé, dans la Basilique Saint Pierre, entre le Chef de l’Etat congolais et le Saint Père, à l’occasion du consistoire de la création de 13 Cardinaux dont le Cardinal Fridolin Ambongo.

Selon les mêmes sources, les préparatifs de ce tête-à-tête ont été annoncés au cours de l’audience que Félix Tshisekedi accordée lundi 13 janvier 2020, au Palais de la Nation, au Cardinal congolais. Les deux personnalités ont échangé non seulement sur les préparatifs de cette visite, mais aussi sur le dernier voyage du Cardinal à l’Est du pays.

Au Palais de la Nation, le Cardinal en a profité pour faire rapport au Chef de l’Etat de ses constats amers, lors de sa visite de compassion dans  la province du Nord-Kivu, principalement dans le territoire de Beni et de Butembo.

Le prélat catholique a affirmé avoir trouvé dans cette province, une population traumatisée par les affres de la guerre. Pour lui, les ennemis de la République ont amorcé une démarche de balkanisation de cette partie du  territoire congolais.

Pour sa part, Félix Tshisekedi a rappelé une fois de plus à son interlocuteur sa détermination à lutter efficacement contre les ennemis du pays qui sèment la désolation et la terreur à l’Est.

Raymond Okeseleke


(ROL/PKF)