La situation sécuritaire à l’Est du pays et le bon fonctionnement des institutions sont passées au peigne fin au cours de l’audience que le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a accordée lundi 13 janvier 2020, dans son cabinet de travail au Palais de la Nation, à Jeannine Mabunda et Alexis Thambwe Mwamba, respectivement président de l’Assemblée nationale et du Sénat.

S’exprimant devant la presse au sortir de l’audience, Madame Jeannine Mabunda a fait savoir qu’il est tout à fait normal qu’en début de l’année, les chefs des institutions se rencontrent pour aborder les problèmes qui préoccupent les Congolais et qui nécessitent des prises de parole pour des solutions idoines.

Par ailleurs, a précisé la présidente de l’Assemblée nationale,  qu’ils ont évoqué avec le Chef de l’État, des questions liées spécialement au social des Congolais, au fonctionnement des provinces et des institutions, aux entreprises ainsi qu’aux dispositions des textes en vigueur.

De son côté, Alexis Thambwe Mwamba a affirmé que la question est liée à la sécurité dans l’Est du pays qui a été la première à être évoquée avec le Chef de l’État qui est garant des textes et de la Nation.

Gisèle Mbuyi


(GMM/ROL/PKF)