Cette réunion quadripartite sera présidée par le président Félix Tshisekedi en sa qualité de 2ème vice-président de l’Union africaine. Les mêmes sources rapportent que les questions sécuritaires dans la région des Grands Lacs seront au menu de cette rencontre.

On rappelle que les relations entre Kampala et Kigali ne sont plus au beau fixe depuis quelques temps. Et Félix Tshisekedi avait proposé sa médiation pour amener ces deux pays voisins à se parler pour aplanir leurs différends pour le bien de leur population respective et de la sous-région.

Le Président rwandais pointe un doigt accusateur sur Yoweri Museveni qui chercherait à déstabiliser son régime en collaborant avec les rebelles hutus et l’opposition au pouvoir établi au Rwanda.

Faut-il le rappeler, le 31 mai dernier, une tripartite avait réuni à Kinshasa en marge des obsèques de Mr Etienne Tshisekedi les présidents de la RDC, de l’Angola et du Rwanda. Les questions d’ordre sécuritaire étaient notamment à l’ordre du jour.

Théodore Ngangu Ilenda/MMC


(TN/DNK/Yes)