Il les a conscientisé à adopter un comportement responsable surtout en période des fêtes de fin d’année, au cours desquelles beaucoup d’actes d’incivisme et de criminalité se commettent, déplorant le fait que certains parmi eux se regroupent au sein des gangs pour mener des opérations nocturnes d’extorsion des biens aux paisibles citoyens.

« Cette attitude est à proscrire pour décourager leurs auteurs », a-t-il dit, avant de demander à son auditoire de toujours saisir les autorités compétentes pour signaler tout cas suspect.

M. Mbutamuntu a déploré aussi la consommation au grand jour des stupéfiants, notamment des boissons locales et importées fortement alcoolisées et du chanvre, qui poussent les jeunes à des comportements irresponsables de nature à perturber le calme dans les quartiers.

Cet acteur social qui s’est plaint du climat d’agressivité et d’intolérance observé tout au long de la campagne électorale, a souhaité que les fêtes de fin d’année se passent dans une ambiance de gaieté.

ACP


(ROL/PKF)