Jean Louis Kayembe wa Kayembe, président du Comité de suivi de la paie a effectué une descente sur terrain et cela dans les différentes banques commerciales impliquées dans la réforme sur la bancarisation de la paie.

Il a été tour à tour chez Afriland First Bank CD, United Bank of Africa (UBA), Access Bank (RD Congo) SA, FINCA Rdc, TMB et Ecobank, où les agents et fonctionnaires de l’Etat sont en train d’être payés en toute quiétude.

Il s’est dit heureux de constater que la paie dans les provinces est pratiquement terminée, pendant qu’elle doit se clôturer dans les grandes villes avant le 23 décembre 2018.

Comme promis lors de la réunion préparatoire de la paie du mois de décembre 2018 entre le Comité de suivi de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat et l’Association congolaise des Banques (ACB), la paie de décembre 2018 est effective sur toute l’étendue du territoire national. Elle a commencé depuis le 07 décembre en provinces et a été lancée à Kinshasa depuis le 13 décembre 2018.

Pour se rassurer de cette réalité, le président du Comité de suivi de la paie, Jean-Louis Kayembe wa Kayembe a effectué une descente sur terrain et cela dans différentes Banques commerciales impliquées dans la réforme sur la bancarisation de la paie.

Il a été tour à tour chez Afriland First Bank CD, United Bank of Africa (UBA), Access Bank (RD Congo) SA, FINCA Rdc, TMB et Ecobank, les agents et fonctionnaires de l’Etat sont en train d’être payés en toute quiétude. Avec un suivi très rapproché, le Gouvernement de la République, à travers son organe technique qui est le CSP, a pris des mesures adéquates afin que tous les agents et fonctionnaires de l’Etat soient payés avant les festivités de fin d’année.

« La descente sur terrain est justifiée par le fait que décembre est un mois particulier et spécial. C’est ce qui fait que dans notre calendrier de travail, tout le mois de décembre, nous essayons de faire un suivi rapproché de la paie de décembre. Nous n’avons pas dérogé à la règle pour vérifier si les fonctionnaires sont réellement payées avant les fêtes.

Le gouvernement nous a donné comme mandat de veiller à ce que les agents soient en possession de leurs salaires, pour passer les fêtes dans les bonnes conditions », a indiqué Jean-Louis Kayembe wa Kayembe, président du CSP.

Et de renchérir qu’en décembre, la paie a commencé par les provinces. Nous avons arrêté un calendrier qui a fait que les Banques ont eu l’enveloppe à partir du 5 décembre et la paie a démarré en provinces le 7 du même mois. Et ce, à travers les secteurs sensibles : Police, FARD et les enseignants.

Au moment où nous parlons, explique-t-il, la paie est terminée en province et les retardataires se font payer. « Nous avons commencé par les provinces pour terminer par les grandes villes le 15 décembre. D’ici avant le 23 décembre, la paie devrait prendre fin. D’ici samedi, la paie sera clôturée », dit-il, avant d’ajouter que l’objectif, c’est de payer tous les agents et fonctionnaires de l’Etat d’ici avant le 23 décembre 2018.

A l’en croire, les élections n’ont pas eu d’impact sur le calendrier du CSP. Généralement, explique-t-il, nous payons avant le 25 décembre, mais pour cette fois-ci, nous payons avant le 23 décembre.

JMNK/L’Avenir 


(BT/GW/Yes)