L'orchestre Zaiko Langa Langa Nkolo Mboka se trouve en déplacement aux États-Unis d'Amérique pour une tournée de plus de deux mois.

Et le groupe propriétaire du style ngwasuma va, de succès en succès et cela va se poursuivre jusqu'au mois de décembre 2018.

La source nous signale que cette formation musicale va fêter la Nativité et la Saint-Sylvestre au pays de l'oncle Sam, et elle ne pourra regagner Kinshasa qu'au mois de janvier 2019.


Néanmoins, on retiendra qu'à l'escale de Dallas, pour de raisons inexplicables, deux éléments de l'orchestre ont fait défection. Il s'agit du chanteur Edo ainsi que du guitariste Los, peu connus du public.

La chasse aux sorciers déclenchée par des proches collaborateurs de Ya Jossart résidants dans cette partie des États-Unis afin de mettre la main sur les fugitifs et récupérer les passeports pour ne pas donner une mauvaise impression à l'Ambassade des États-Unis en RDC au retour de Zaiko à Kinshasa s'est révélée infructueuse.


Pour le reste, ce groupe qui voit présentement et continuellement ses prestations au zénith depuis le lancement de sa danse «mokongoya nkoba» sur la toile, ne récolte plus que des acclamations du public à chaque concert.

Et possédant une équipe bien soudée au sein de laquelle évoluent des artistes de talent, Nyoka Longo ne fait que se frotter les mains. Dans l'entretemps, en dépit de certains couacs passagers, sa tournée aux États-Unis d'Amérique ne fait que continuer.

Kingunza Kikim Afri/L’Avenir 


(BT/Rei/Yes)