« Laurent-Désiré Kabila », le nom de ce Boeing 747 de la flotte congolaise s’est fièrement posé à l’aéroport de la capitale économique du Cameroun, après seulement 1h30’ de vol. Les tout premiers passagers de Congo Airways ont livré leurs impressions. « J’ai beaucoup apprécié ce vol. Déjà à partir de la queue, j’étais très émue de voir la manière dont nous étions accueillis à bord de cet appareil. Coup de chapeau à Congo Airways. », a déclaré une passagère.

Pour Junior Kialata qui salue cette réussite qu’il qualifie de fruit d’une vision ou d’un rêve du Directeur général, Désiré Barezilé Bantu. Et aujourd’hui, cela est devenu réalité, celle de voir Congo Airways de longer la côte africaine. « Congo Airways aujourd’hui est sorti du cadre d’une simple fierté nationale et s’en va vers une fierté internationale, c’est qui réjouit tous les investisseurs congolais. », a-t-il déclaré.

Après Douala, Congo Airways s’est envolé vers Cotonou au Bénin où une forte délégation congolaise l’attendait. Avec cette inauguration, la compagnie ne fait que répondre à la demande de sa clientèle.

Gisèle Mbuyi/MMC 


(GM/DNK/Yes)