Tel Jean-Baptiste déblayant le terrain pour la naissance du Christ, Théophile Mbemba séjourne, depuis dimanche 2 décembre, sur ses terres kwangolaises pour préparer l’arrivée du « Dauphin » du Raïs. Comme à chacune de ses virées dans le Kwango, l’élu et le réélu de Kenge a été porté en triomphe par sa base. 

A sa descente du véhicule, celui que les Kwangolais appellent affectueusement « Ya Théo » a été pris en charge par la foule scandant le nom du candidat n°13. Commence alors une marche monstre sur près de 5 kms à Kwango et Kenge, son chef-lieu que Théophile Mbemba ne visite pas uniquement lorsque la consultation électorale est annoncée. Cela explique la ferveur populaire qui a toujours entouré les multiples descentes du tout premier directeur de cabinet de Joseph Kabila dans son fief.


Battant aussi campagne pour sa troisième élection comme député national et pour les candidats de sa famille, Théophile Mbemba a reçu hier les assurances des forces vives de Kenge, venues massivement à sa rencontre. 

Un instant de communion entre le leader et sa base


Occasion pour le porte-étendard de la ville révolutionnaire de Kenge de rappeler ce que le Raïs a déjà fait pour le Kwango en général et son chef-lieu en particulier. Le Pouvoir central fera davantage si notre province pèse de tout son poids dans l’élection d’Emmanuel Ramazani Shadary, a indiqué en substance « Ya Théo ». Aussi, a-t-il invité les Kwangolais à réserver un accueil chaleureux au candidat soutenu par le Front commun pour le Congo (FCC). Message reçu cinq sur cinq par la foule à en juger par les applaudissements.


Fidèle à l’esprit de la Révolution du 17 mai conduite par Laurent-Désiré Kabila et à son digne successeur Joseph Kabila, Théophile Mbemba est sans conteste le kabiliste en chef à Kenge. Cette cité - devenue chef-lieu de province - dont l’histoire récente est intimement liée à l’épopée victorieuse de M’zée. Le verrou de Kenge, qui ne s’en souvient ?

Forum des As 


(GTM/Rei/GW/Yes)