Le Premier ministre s'est dit satisfait de sa tournée qui avait deux objectifs majeurs, à savoir, conduire et présenter, à la population du Kasai Oriental, le candidat du Front commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary et redynamiser le regroupement politique APCO et l'UDPS dont il est l'autorité morale.

Bruno Tshibala a salué le soutien des Kasaiens au candidat du FCC et leur engagement de le voter massivement lors de la présidentielle du 23 décembre. "Je ne cessais de dire que la classe politique a beaucoup parlé. Il est temps de laisser le peuple parler par son verdict le 23 décembre 2018 à travers les scrutins combinés", a-t-il dit.

Le Premier ministre a aussi profité de l'occasion pour poser la première pierre de construction du siège et de la permanence de son parti dans le Kasaï, tout en promettant d'y retourner dans les tout prochains jours pour son inauguration.

ACP 


(TN/Rei/GW/Yes)