Mme Mireille Bishikwabo, qui a ouvert ces travaux, a saisi cette opportunité pour interpeller les membres de l’AJAC sur la situation de détresse à laquelle est exposé le petit agriculteur au regard de l’agro-industrie.

Elle a souhaité que cette structure composée des journalistes, prenne à bras le corps ce phénomène qui réduit de plus en plus l’agriculture familiale. M. Yvan Godefroid a, pour sa part plaidé pour la mise en place d’une politique d’appui qui permet d’évoluer, de l’agriculture de subsistance vers une agriculture commerciale. Cette mutation, a-t-il dit, exige que les produits soient de bonne qualité pour qu’ils soient compétitifs sur les marchés tant nationaux qu’internationaux.

De son côté, le secrétaire exécutif de la Confédération nationale des producteurs agricoles du Congo (CONAPAC), Freddy Kumba, a noté l’importance d’une étroite collaboration entre l’AJAC et sa structure afin de relayer les informations agricoles. Il a précisé que l’AJAC doit jouer davantage un rôle d’accompagnateur des producteurs agricoles afin de susciter un intérêt auprès des décideurs politiques.

Quant au coordinateur national de l’AJAC, Emmanuel Kokolo, il a indiqué qu’il est temps que les journalistes agricoles contribuent au développement du secteur agricole, en conscientisant et en sensibilisant  les décideurs politiques d’aujourd’hui et de demain, et à intégrer des questions agricoles dans leurs projets de société.

AJAC a un rôle à jouer 

Le directeur général du Centre national d’appui au développement et à la participation populaire (CENADEP), Danny Singoma, a pour sa part déploré les différentes formes de corruption et de fraude à l’importation comme à l’exportation des produits agricoles. «Aux journalistes agricoles de déverrouiller les systèmes de corruption existants en  dénonçant et en identifiant les acteurs, tant  aux niveaux étatique qu’étrangers impliqués», a-t-il dit. Selon lui, les journalistes sabordent de moins en moins les questions liées à la fraude, avant de les inviter à sortir de la publicité pour des vraies enquêtes et investigations dans le secteur agricole.

ACP 


(TN/Rei/Yes)