Le vice-président de la CONAPAC, Quadratus Munganza a organisé le mercredi 07 novembre 2018 à Kinshasa, la 2ème réunion du comité de pilotage national du Paspor.

Les représentants des différents membres de la confédération nationale des producteurs agricoles du Congo, Conapal et les organisations non gouvernementales de l’alliance agricongo, étaient présents à cette deuxième réunion du comité national de pilotage du PASPOR, Programme d’appui à la structuration au plaidoyer  et à la professionnalisation des producteurs agricoles en Rdc.

Profitant de cette occasion, le vice-président de la CONAPAC, Quadratus Munganza, a rappelé aux participants les objectifs majeurs de ses assises de 4 jours qui devront permettre entre autres, de définir un plan d’action de plaidoyer détaillé avec un accent particulier sur le financement de l’agriculture  familiale.

« Où en sommes-nous avec cette agriculture familiale et quels sont les pistes à développer pour faire émerger ce secteur comme moteur de l’économie congolaise » telle est la question posée par le vice président de la Conapac.

Il a aussi parlé des stratégies en vue de changer le quotidien des paysans congolais qui doivent quitter l’agriculture  de subsistance vers une agriculture d’entreprenariat.

Le ministre de l’Agriculture était représenté par son directeur du cabinet.Ce dernier a rappelé aux délégués les fédérations agricoles provinciales et partenaires l’engagement du gouvernement à améliorer le secteur agricole.

Il a souligné que le plan national d’investissement met un accent particulier sur la promotion des filières agricoles et l’agri-business.

Sylvie Meta/MMC 


(SM/Yes)