Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, a accordé vendredi 28 septembre à New York, une audience au Premier ministre belge Charles Michel, en marge de la 73ème, en marge de 73eme session de l’assemblée générale des Nations unies au cours de laquelle plusieurs questions d’actualité ont été abordées.

A l’issue de cet entretien  de près de deux heures, d’abord dans un format élargi, puis en tête à tête sur demande de la partie Belge, le Charles Michel a qualifié la rencontre positive.

« On a eu un entretien qui était plutôt positif, très utile  pour essayer d’avoir une bonne compréhension de part et d’autre de manière à envisager nos relations bilatérales.

Je formule vainement le vœu que cet entretien soit très utile que l’on puisse espérer des évolutions favorables, dans les prochaines semaines, sur les relations entre l’Europe et l’Afrique, mais  aussi sur le plan bilatéral », a déclaré le chef du gouvernement belge.

C’est par cette audience que le Chef de l’Etat a bouclé sa mission de 5 jours à New York.

Depuis plusieurs mois, les deux pays (la RDC et la Belgique) avaient rappelé leurs ambassadeurs. Et aussi  la suspension de la coopération militaire belge, la fermeture du consulat de la RDC à Anvers, la  fermeture de la maison Schengen gérée par la Belgique (une institution qui délivrait à Kinshasa des visas pour l’espace Schengen), ainsi que  de l’Agence de coopération belge.  

ACP 


(BT/Yes)