Sa nomination, motivée par les actions humanitaires qu’elle mène à travers sa Fondation « Princess of Africa », lui a été notifiée via un message du PDG de l’Agence du NEPAD, Ibrahim Mayaki.

Connue à travers le continent et au-delà pour son talent de chanteuse mais aussi pour ses actions humanitaires, Yvonne Chaka Chaka vient de recevoir la reconnaissance de l’Agence de l’Union Africaine en charge des questions liées à la pauvreté, au développement durable ou encore à l’autonomisation des femmes. La chanteuse, auteure, compositrice, femme d’affaires  et humanitaire sud-africaine  a trouvé chaussure à ses pieds avec sa nomination en tant qu’Ambassadrice de bonne volonté du NEPAD.

Celle qui depuis 2006, est à l’initiative de la Fondation « Princess of Africa » qui œuvre dans l’alphabétisation, les droits des femmes et des enfants et dans la lutte contre le paludisme, pourra désormais mener des actions à plus grande échelle. «  Votre engagement et votre soutien à l’Agence du NEPAD, par des actions de mobilisation et de communication auprès du grand public, rehaussera sans aucun doute la visibilité de nos projets continentaux », a déclaré à cet effet Ibrahim Mayaki. La chanteuse aura donc pour mission de promouvoir la sécurité alimentaire et la nutrition, en même tant qu’elle œuvrera au recul de la tuberculose sur le Continent.

Le NEPAD, Nouveau Partenariat pour le Développement en Afrique, est une structure de l’UA qui a pour objectifs de coordonner la mise en œuvre de programmes et projets régionaux et continentaux, ainsi que la mobilisation de ressources.

Afriquinfos.com 


(CI/Yes)