Les motos cyclistes peuvent désormais circuler jusqu’à minuit sur l’étendue de la ville de Kinshasa. La mesure a été annoncée par le commissaire provincial de la police Nationale Congolaise le Général Sylvano Kasongo mardi 11 septembre à la Radio Okapi.

Le Général Sylvano Kasongo a fait savoir qu’il est interdit à tout taximan moto de transporter plus d’un passager. Il a rappelé aussi que l’interdiction faite aux taxis motos de circuler dans la commune de la Gombe demeure de stricte application.

« J’ai donné l’ordre de mettre une trêve concernant la circulation des motos la nuit. Nous avons pris des mesures préventives. Dorénavant à minuit, les motos ne doivent plus circuler. Les policiers ne doivent pas déranger les motocyclistes.

Par contre, ces derniers seront interpellés s’ils ne respectent pas la loi. Parce que la loi interdit de transporter plus d’une personne. Une moto qui transportera trois personnes sera interceptée et il y’aura de fortes amendes à payer », a insisté le général Sylvano Kasongo.

Il a ajouté, en faisant appelle aux conducteurs des véhicules à se conformer aux règles du code routier notamment au respect du sens unique. Il a interdit à tous les passagers de ne pas s’agripper aux taxi-bus.

Il a précisé que le vice-Premier ministre lui a donné l’instruction, compte tenu des dérives sur la voie publique, d’arrêter par jour 100 chauffeurs et 100 véhicules.

Il s’agit des chauffeurs qui prennent le sens contraire, les chauffeurs qui conduisent sans permis de conduire, ceux qui laissent les gens s’agripper sur leurs véhicules, et ceux qui ne respectent pas les signaux routiers, prévient le général Kasongo.

ACP 


(BT/Yes)