Le gouverneur de la province du Kongo central, Jacques Mbadu, a exprimé vendredi, la reconnaissance du peuple de sa province au Président de la République, Joseph Kabila, pour les grandes réalisations au profit du développement de cette entité, à l’occasion de l’inauguration de la Centrale hydro-électrique de Zongo II.

Le chef de l’Exécutif provincial du Kongo central a cité parmi ces réalisations l’asphaltage de la nationale n°1 et le port en eau profonde, mettant en exergue la construction de ce barrage dont les travaux ont créé plus de 500.000 emplois dans sa province.

«Pour un budget total de 377 millions USD, la Centrale hydro-électrique de Zongo II, dont la première pierre a été posée le 16 mai 2012 par le Chef de l’Etat, vient mettre la RDC à l’abri des crises énergétique, 66 ans après l’inauguration de Zongo I sur le même cours d’eau», a déclaré le gouverneur Jacques Mbadu.

Signalons que les premiers essais du nouveau barrage hydroélectrique de Zongo 2, dans la province du Kongo Central, à l’Ouest de la RDC, financé par un accord de prêt de l’ordre de 360 millions USD entre la RDC et la banque chinoise « Exim Bank », en septembre 2017, avaient été concluants.

Le ministre de l’Energie et Ressources hydrauliques, Ingele Ifoto, s’en était rendu compte, au cours d’une visite de travail du site , en présente du président du conseil d’administration et du directeur général de la Société nationale d’électricité(SNEL) respectivement Atundu Liongo et Jean-Bosco Kayombo ainsi que du conseiller principal du Chef de l’Etat chargé des Infrastructures Robert Mukoko.

Le nouvel apport de cette centrale sera constaté par une amélioration, une sécurité et une fiabilisation de la desserte au bénéfice de la population congolaise, a précisé M. Ingele.

Les techniciens de la SNEL préparés pour la gestion de Zongo 2 

Zongo 2, chef-d’œuvre et un ouvrage moderne au bord du fleuve Congo, est construit par la chinoise « SINOHYDRO » sous la supervision de la SNEL. Cette centrale sera gérée avec dextérité par une expertise nationale, a rassuré le DG de cette entreprise publique.

Initiative depuis 2011 du Président de la RDC Joseph Kabila Kabange à travers les liens d’amitié sino- congolais, le projet de Zongo 2 avait été cédé par le gouvernement à la SNEL la même année par un accord de prêt subsidiaire pour le suivi des travaux et l’exploitation des infrastructures jusqu’à la mise en service.

Démarrés en 2012 peu avant la pose de la 1ère pierre le 16 mars par le Président de la République, les travaux de Zongo 2 devraient se terminés en décembre 2015.

L’inauguration prévue en décembre prochain, avait pris du retard en raison des aléas de financement. Zongo 2 arrive 30 ans après Mobayi Mbongo, province du Nord-Ubangi, inaugurée en 1988, rappelle-t-on.

ACP 


(CL/Yes)