Ce sont des jurons et des grincements des dents parmi les détenteurs des visas encore en cours de validité leur délivrés par le Consulat général de la République Démocratique du Congo à Anvers, au Royaume de Belgique.

En effet, dans une correspondance adressée au responsable de la compagnie aérienne Brussels Airlines à l'aéroport de Zaventem, avec copies pour information à ses collègues d'Ethiopian Airlines et Turkish Airlines, ainsi qu'au Vice-Premier ministre et ministre congolais des Affaires Etrangères et Coopération Régional et au Directeur général de la Direction Générale de Migration à Kinshasa, il leur a clairement indiqué qu'à compter du 11 mai 2018, tout porteur du visa congolais est tenu de le renouveler auprès de l'ambassade de la RD Congo, à Bruxelles, faute de quoi il encourt le risque de refoulement à son arrivée à l'aéroport international de NDjili, à Kinshasa.

Louise Nzanga Ramazani, qui assume les fonctions de Consul Général de la RDC à Anvers, signataire de la lettre sus évoquée, rappelle que cette mesure découle de la décision du gouvernement congolais portant fermeture de son antenne consulaire à Anvers.

Tout ce qu'elle demande aux compagnies aériennes, c'est de présenter des excuses aux passagers porteurs des visas frappés de nullité.

Kimp/Le Phare 


(CL/TH/GW/Yes)