KINSHASAAfrique • La police burkinabèe a dispersé, samedi 27 novembre, à l'aide de gaz lacrymogène, plusieurs centaines de personnes qui souhaitaient manifester à Ouagadougou contre le pouvoir, lors d'un rassemblement interdit par la mairie, a constaté un journaliste de l'AFP.