Une rumeur circule dans la ville de Kinshasa depuis un certain temps sur l’état de santé de King Kester Emeneya, patron de Victoria Eleison Dream Team, Dream Band. D’après Télé Tshangu, l’absence de King Kester Emeneya aux funérailles de Tabu Ley tant en Europe qu’à Kinshasa n’est pas passée inaperçue.

Des questions ont donc fusée de partout. Les gens ne comprenant pas comment celui qui se présente comme l’héritier attitré de Rochereau, qui, de surcroît, est de la même province voire de la même tribu que l’illustre disparu puisse briller par une absence très remarquée lors de ses funérailles. Il n’a même fait pas le déplacement du Palais du peuple pour lui rendre les derniers hommages.

Bien entendu, on a vu Victoria Eleison jouer au Palais du Peule et cela, sans Kester Emeneya. Le raccourci a été vite fait, et d’aucuns y ont vu le présage d’une mauvaise nouvelle. La rumeur qui était en sourdine sur l’état de santé de Muntu wa zamani commence à céder le pas à des spéculations de tous genres.
 
Contactée, une source sûre proche l’artiste a fait savoir que c’est une fausse rumeur. La vérité est que King Kester Emeneya est absent du pays. Il est à Paris depuis le 26 novembre 2013. Dans la ville lumière le compositeur de « Nzinzi » est allé finaliser son prochain tube intitulé « This is my » que le public attend fiévreusement.

Kingunza Kikim Afri/L’Avenir


(Ern/BTT/PKF)