En remettant un lot des véhicules hauts de gamme de marque TOYOTA Prado TXL aux ministres provinciaux et à d’autres hauts responsables des services publics de cette province, Jacques MBADU a, de ce fait, lancé le démarrage des grands travaux. La cérémonie officielle s’est déroulée le vendredi de la semaine dernière à Boma dans l’enceinte du parking de l’OGEFREM situé derrière l’hôtel MABUILU en présence de nombreuses notabilités politiqués de la province et de Kinshasa ainsi que des responsables du monde économique. Comme d’habitude, le gouverneur du Bas Congo a démarré son discours par rendre grâce à Dieu, le Maître des temps et des circonstances sans lequel cette cérémonie grandiose n’aurait pas eu lieu. Il a ensuite rendu hommage particulier au Chef de l’Etat, homme de paix et grand visionnaire de la modernité.

Par ailleurs, Jacques MBAOU a fait savoir que dans le cadre des grands travaux, il sied de signaler que la réfection de la route Matadi-Boma a eu comme effets bénéfiques de constater que les véhicules de transport en commun et de tourisme ne font plus que moins de deux heures. On attend les travaux d’asphaltage qui seront exécuté par une entreprise japonaise dès le début du mois de janvier prochain. Tout comme les travaux d’asphaltage de l’aéroport de Luano et ceux des 3 stades de football sur financement propre. A ce sujet, Jacques MBADU a révélé que les comptes de la province dans la BIC indiquent un solde créditeur de l’ordre de 3 milliards de Francs Congolais.

Trois moyens visibles  

Après la bénédiction de ce lot des véhicules par l’Abbé officiant, Jacques MBADU a procédé à la remise des véhicules à chacun des bénéficiaires. Avant de déclarer que c’est en exécution du programme d’actions présenté à l’Assemblée Provinciale le 13 avril dernier, qu’il a mis à la disposition de ses ministres, trois moyens d’une visibilité remarquable. Tout d’abord, les ministres bénéficient d’une rémunération considérable qui n’a rien à envier à des responsables d’autres provinces du pays. Chaque mois, les membres du gouvernement provincial disposent des moyens conséquents de fonctionnalité de leurs cabinets respectifs et aujourd’hui l’acquisition de ces véhicules hauts de gamme assurera une mobilité leur permettant d’être plus proches de leurs administrés pour faire entendre la voix de l’exécutif partout sur le territoire de la province, s’est réjoui Jacques MBADU Nsitu.

Cette acquisition est le fruit d’un montage financier avec la Banque Internationale du crédit. Car, a-t-il précisé, c’est depuis son installation comme gouverneur, qu’il s’est efforcé d’améliorer l’espace financier par le remboursement de tous les arriérés des prêts contractés par ses prédécesseurs afin de pouvoir rendre la province plus crédible. Réconforté par ce résultat, Jacques MBADU a ainsi obtenu une ligne de crédit auprès de la BIC. Pour garantir ce financement, a-t-il fait savoir, il a fallu canaliser le paiement des émoluments des ministres et d’autres hauts responsables de la province vers cette banque. De sorte que d’ici 24 mois, considéré comme l’échéance de ce financement, tous ces prêts soient totalement remboursés. A la question de savoir ce qui adviendra au cas où l’un des ministres décédé ou est révoqué, les calculs effectués font que son décompte final sera en mesure d’apurer ce prêt bancaire, a-t-il souligné.

L’importateur clarifie le marché

M.Eric KINDAMU, directeur général de la société commerciale M-AUTO qui a importé ces véhicules a confirmé que ce marché a été facilité par un crédit obtenu à la Banque Internationale de Crédit pour une durée de vingt quatre mois. Sa société domiciliée sur le Boulevard du 30 Juin dans l’immeuble Vulambo à Gombe est spécialisée dans l’importation des véhicules neufs hauts de gamme et d’occasion. D’où sa devise : M-AUTO vend, rachète et entretient votre véhicule en un temps record avec professionnalisme. Ainsi donc, outre la vente! M-AUTO dispose d’une expertise dans le service après-vente, notamment des garages de réparation et de contrôle. Joignant la parole au geste, M. Eric KINDAMBU a promis d’installer dans un délai de trois mois des garages de réparation et de contrôle à Matadi et Boma. Des emplois directs et indirects pour les jeunes du Bas Congo pour confirmer la vision du chef de l’Etat et celle de son entreprise dont le personnel est constitué de 99/100 des jeunes gens, tous sexes confondus, provenant de tous les horizons. M-AUTO importe les véhicules de diverses marques, dont Mercedes, Lexus, Toyota, Nissan et Mitsubishi, a indiqué Mme Mamma MASENGO, devant Directrice Commerciale.

Le Phare


(DN/Ern./GW/Yes)