C’est une grande première dans l’histoire des rouge-or ; section judo. Ce sacre de Dragons est une récompense des efforts consentis par les dirigeants de ce club créé le 25 juillet 1996 par Me Toya Roger et Me Boule Lofolomo qui encadrent les jeunes congolais à l’école primaire Nyanza dans la commune de Kinshasa.

Me Toya Roger assume lui-même la présidence du club avec comme vice-président Ebeka Enock qui n’est autre que le lourd du club.

Kathy Katalayi assume la fonction de secrétaire sportif tandis que Lofombo, Baby Lofete, Taty Nsimba et autres sont membres. En 16 ans d’existence, l’ASJ Dragons a compté plus de 200 athlètes parmi lesquels 15 ceintures noires dont 1 CN 4è Dan, 2 CN 2è Dan et 12 CN 1er Dan.

Un palmarès élogieux en 16 ans d’existence

Pour se hisser au podium aujourd’hui, ASJ Dragons a été successivement pour ce qui est de son palmarès :

2004 : 3è à la Coupe du Congo à Kinshasa et vice-champion de la Lijukin.
2006 : Vice-champion de la Super Coupe de Kinshasa et vice-champion de l’Entente Kinshasa-Est
2007 : Vice-champion de l’Entente de Kinshasa-Est
2008 : 3è de la Coupe du Congo à Lubumbashi, Champion Super-Coupe de Kinshasa et champion de l’Entente de Kinshasa-Est
2010 : Vice-champion de la Lijukin et champion l’Entente de Kinshasa-Est
2012 : Champion de la Lijukin et Vice-champion de l’Entente de Kinshasa-Est.

C’est grâce au savoir-faire des athlètes ci-après que Dragons a pu arracher le titre de Kinshasa qu’il a tant convoité :

Luzayisu (-60 kg)
Lumonika Guerin (-66 kg)
Makua Nsiala (-73 kg)
NGoyi Bruce et Sapu (-81 kg)
Konzia (-90 kg)
Lopepe Cédrick (-100 kg)
Ebeka Enock (+100 kg)
Tehamba Benjamin
Ikoli Manix et autres.

L’Avenir


(HM/PKF)