L’Etat-major des Forces Terrestres des FARDC (Forces armées de la République démocratique du Congo) a un nouveau chef en la personne du Lieutenant-Général Olenga Tete. En effet, le Président de la République, Commandant Suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, vient de désigner, ce vendredi 23 novembre 2012, ce digne fils du pays pour exercer, à titre intérimaire, les fonctions de Chef d’Etat-major des Forces Terrestres.

Il remplace ainsi à ce poste le général Gabriel Amisi suspendu pour avoir été cité dans un rapport d'experts de l'ONU l'accusant d'être impliqué dans un trafic d'armes destinées à des groupes armés dans l'Est du Congo.

Le déboire de ce Général est parti du rapport mené par des experts indépendants pour le compte des Nations unies rendu public mercredi 21 novembre. Dans ce document de 207 pages, le nom du général Amisi est associé à de sombres affaires de ventes d'armes à des groupes armés de l'Est du pays.

Gabriel Amisi, très connu sous le surnom de « Tango Four » est d'abord accusé de contrôler un réseau de distribution de munitions de chasse à des braconniers et à des groupes armés, dont les Raia Mutomboki, alliés au M23, selon les experts onusiens. Il est également accusé d'avoir fourni 300 fusils d'assaut AK-47 au groupe Nyatura, qui sévit également dans l'Est de la RDC. Selon l'ONU, l'acheminement et la distribution des armes et munitions se fait en famille. Un jeune frère du général est nommément cité. L'ancien garde du corps du haut gradé stocke et vend les munitions.

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende a fait savoir lors d’une de ses sorties médiatiques que ce trafic d'armes se déploie jusqu'au Congo-Brazaville, où les munitions sont achetées avant d'être acheminées clandestinement à Kinshasa puis transportée à l'Est du pays. Le président Joseph Kabila a ordonné une enquête approfondie sur les responsabilités de ce haut responsable de l’armée. Au cas où ces informations sont confirmées, l’incriminé risque d’être accusé de haute trahison. Ci-dessous le communiqué officiel.

Théodore Ngangu/MMC


COMMUNIQUE OFFICIELLE

Président de la République, Commandant Suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, vient de désigner, ce vendredi 23 novembre 2012, le Lieutenant-Général OLENGA TETE pour exercer, à titre intérimaire, les fonctions de Chef d’Etat-major des Forces Terrestres.

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants, et le Chef d’Etat-major Général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de la mise en application de cette décision.

Fait à Kinshasa, le 23 novembre 2012

Le Cabinet du Président de la République

Gustave BEYA SIKU

Directeur de Cabinet


(TN/Yes)