Fally Ipupa et Ferre Gola passent présentement pour les musiciens les plus sollicités de la Rdc. Avec deux albums à chacun à savoir « Droit chemin » et « Arsenal de belles mélodies » pour le premier « Sens interdit » et « Qui est derrière toi » pour le second, les deux nouveaux fleurons de la musique congolaise viennent de renverser la vapeur en devenant des véritables ambassadeurs de notre art d’Orphée.

Ils ont convaincu les mélomanes avec leurs chansons captivantes et des spectacles inédits. Ces jeunes possèdent chacun les trois meilleures qualités d’un bon interprète dont notamment, meilleur chanteur de studio, des concerts et bon danseur du spectacle. Leurs coups des reins et mélodies ne cessent d’exciter les amoureuses de la bonne musique en les amenant au septième ciel. Rappelons que depuis sa première génération, la musique congolaise n’évolue qu’avec la concurrence loyale ou déloyale entre les orchestres ou, les vedettes.

Après l’époque de JB Mpiana et Werrason, nous avons maintenant celle de Fally Ipupa et Ferre Gola. Ils ont créé une génération soutenue par des fans dont le nombre augmente sans cesse. En cette année 2012, chacun prépare la réalisation du troisième album de sa carrière musicale. « Power » de Fally Ipupa sera réalisé en deux versions. La première version sera destinée aux mélomanes nationaux et la seconde aux mélomanes internationaux.

Quant à Ferre Gola, il est déjà au studio Ndiaye où il enregistre l’album « Boite Noire ». Les deux opus seront lancés sur le marché cette année. Lequel, des sa sortie, va emballer les mélomanes.

José Mpaka Ikombe/Visa


(Ern/BTT/PKF)