L’équipe de membres du gouvernement intérimaire a tenu sa première réunion vendredi 9 mars sous la présidence du Premier ministre intérimaire Louis Alphonse Koyagialo Gbase te Gerengbo. Le communiqué officiel rendant compte de cette réunion, communiqué présenté par le ministre Richard Muyej Mangeze Mans  des Relations avec le Parlement assumant l’intérim de la Communication et Médias en la personne du ministre signale la désignation de 15 ministres pour les intérims des postes laissés vacants par les ministres démissionnaires ayant opté pour les mandats de la députation nationale.

On note qu’aucune personnalité en dehors de celles déjà en place au gouvernement n’a été nommée pour ces postes d’intérims. Ce sont les ministres en fonction auxquels  ont été confiés ces intérims. Quinze ministres se sont vus redistribuer les cumuls des dits intérims. Voici ci-après le Communiqué officiel rendant compte des détails des modalités et dispositions pratiques prises à cet effet.

Communiqué officiel


« Le ministre des Relations avec le Parlement informe l’opinion, en sa qualité de ministre intérimaire de la Communication et Médias, que la première réunion du Gouvernement intérimaire s’est tenue ce vendredi 9 mars 2012, de 15 heures à 15 heures 30’, sous la présidence de Son Excellence Louis Alphonse Koyagial Gbase te Gerengbo, Premier ministre intérimaire.

Les échanges ont tourné autour de la communication du Premier ministre concernat les instructions du Président de la République au sujet des modalités et dispositions pratiques devant permettre la continuité des services publics de l’Etat.

A ce sujet, 16 ministres du Gouvernement sortant ont été désignés pour assumer l’intérim de leurs collègues nouvellement élus députés nationaux et frappés d’incompatibilité, ne pouvant donc plus exercer les fonctions ministérielles.

L’organisation de cet intérim se présente comme suit :

Le Premier ministre intérimaire Louis Alphonse Koyagialo Ngbase te Gerengbo garde ses fonctions de ministre des Postes et Nouvelles Technologies de la Communication et assume l’intérim du ministère de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Aménagement du Territoire, poste délaissé par le Vice-premier ministre démissionnaire Adolphe Lumanu Mulenda Bwana N’Sefu.

Le ministre Raymond Tshibanda de la Coopération Internationale et Régionale assume l’intérim du ministère du Plan délaissé par le miistre démissionnaire Olivier Kamitatu Etsou.

Le ministre Emmanuel Luzolo Bambi Lessa de la Justice et des Droits Humains assume l’intérim de celui de Défense Nationale délaissé par le ministre démissionnaire Charles Mwando Nsimba que le Chef de l’Etat vient de nommer Informateur.

Le ministre Richard Muyej Mangeze des Relations avec le Parlement assume l’intérim de celui de la Communication et Médias délaissé par le ministre démissionnaire Lambert Mende Omalanga.

Le ministre Matata Ponyo Mapon des Finances assume l’intérim de celui du Portefeuille qu’occupait la ministre démissionnaire Jeannine Mabunda Lioko.

Le ministre Jean-Baptiste Ntahwa Kuderwa du Budget assume l’intérim de celui de la Fonction Publique délaissé par le ministre démissionnaire Upira Sunguma.

Le ministre Fridolin Kasweshi Musoka des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction assume l’intérim de celui de l’Urbanisme et Habitat qu’occupait le miistre démissionnaire César Lubamba Ngimbi.

Le ministre Gilbert Tshiongo Tshibinkubula wa Ntumba de l’Energie assume l’intérim de ministre de la Santé Publique à la place du ministre démissionnaire Victor Makweng Kaput.

Le ministre Martin Kabwelulu Labilo des Mines est désigné ministre intérimaire des Hydrocarbures à la place du ministre démissionnaire Célestin Mbuyu Kabango.

Le ministre Joseph-Martin Kitumba Gagedi des Transports et Voies de Communication assume l’intérim de deux ministères, celui de l’Enseignement Supérieur et Universitaire délaissé par le ministre démissionnaire Léonard Mashako Mamba, et celui de la Recherche Scientifique délaissé par le ministre démissionnaire Jean-Pierre Bokole Ompoka.

Le ministre Charles Alulea Mengulwa du développement assume l’intérim de ministre de l’Agriculture à la place du ministre démissionnaire Basengezi Katintima.

Le ministre Anicet Kuzunda Mutangui de l’Industrie cumule les intérims de trois ministères, celui de l’Economie Nationale à la place du ministre démissionnaire Jean-Pierre Darwezi Mokombe, de même que celui des Petites et Moyennes Entreprises à la place du ministre démissionnaire Jean-Marie Bulambo Kilosho, et enfin celui du Commerce extérieur à la place du ministre démissionnaire Justin Kalumba Mwana Ngongo.

Le ministre Ferdinand Kambere Kalumbi des Affaires sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale assume l’intérim à la tête du ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale en lieu et place du ministre démissionnaire Simon Bulupiy Galati.

Le ministre Claude Bazibuhe Nyamugabo de la Jeunesse et des Sports assume l’intérim de ministre de l’Enseignement Primaire, secondaire et Professionnel, poste délaissé par le ministre démissionnaire Maker Mwangu Famba.

La ministre Jeannette Kavira Mupera de la Culture et des Arts assume l’intérim du ministère du Genre, Famille et Enfants que dirigeait la ministre démissionnaire Marie-Ange Lukiana Mufwankolo.

Enfin le Secrétaire général adjoint du Gouvernement chargé de l’Economie et Reconstruction assume l’intérim de secrétaire général du Gouvernement, poste délaissé par le Secrétaire du Gouvernement démissionnaire Vincent Kangulumba Mbambi.

Les cérémonies de remise et reprise sont programmées du samedi 10 mars 2012 au jeudi 15 mars 2012, suivant le calendrier disponible au secrétariat général du Gouvernement.

Fait à Kinshasa, le 10mars 2012.
Sé.
Le ministre intérimaire des Relations avec le Parlement et de la Communication et Médias,
Richard Muyej Mangeze ».



MMC


(DN/Yes)