La famille communicationnelle congolaise vient de perdre l’un de ses « baobabs », en la personne de Francky Pemba Mabiala. Il a plu au Très Haut de rappeler dans son royaume depuis le vendredi 16 août 2011 à 14 heures, cet éminent journaliste indépendant, à partir du Centre médical René Dehaes à Kimwenza, où il était interné pour des soins médicaux.

Les obsèques de feu Francky Pemba interviennent ce week-end, avec la levée du corps ce samedi dans l’avant-midi de la morgue de  l’Hôpital Bondeko à Limete.

Il sied de rappeler à nos lecteurs que l’illustre disparu était le jeune frère biologique de notre journaliste Clément Vidibio, également mort le 16 janvier 2010 dans sa concession agricole de Kimwenza où il s’était rendu pour y effectuer quelques travaux profitant du congé décrété à l’occasion de la commémoration du 9ème anniversaire de l’assassinat de M’zée LD Kabila et du 49ème anniversaire de l’assassinat de Patrice Emery Lumumba.

Ci-après le communiqué nécrologique y afférent.

Communiqué nécrologique


La famille Mabiala annonce aux frères, amis et connaissances la mort de leur frère M. Francky PEMBA MABIALA, journaliste indépendant, mort survenue au Centre médical René DEHAES à Kimwenza le vendredi 16 août 2011 à 14 heures.

Le programme des funérailles se présente comme suit :

  • Samedi dans l’avant-midi : sortie du corps de la morgue de  l’Hôpital Bondeko à Limete
  • Exposition du corps sur rue Lutshatsha n° 12, Lemba sous-région, référence Eglise Communauté des Disciples (entrée Matete)
  • Dimanche 25 septembre à 13heures : Levée du corps suivi de l’enterrement au cimetière de Kinkole

La Famille


MMC


(CL/GW/Yes)