Le diocèse catholique de Kisantu, dans la province du Bas-Congo, vient de s’enrichir de six nouveaux prêtres et de quatre diacres au terme d’une célébration sacerdotale présidée le week-end dernier par l’évêque du diocèse, Mgr Fidèle Nsielele.

Dans son homélie, l’officiant du jour a exhorté les nouveaux ministres de Dieu à pratiquer l’évangélisation de proximité à l’image de Jésus-Christ qui l’a fait en son temps dans les temples et synagogues de Galilée et de Judée, en vue de récupérer les âmes perdues.

« La moisson est grande, mais les moissonneurs peu nombreux »,  a souligné le prélat catholique, rappelant les paroles de Jésus-Christ à ses disciples, avant d’exhorter les fidèles à implorer le Dieu Tout-Puissant pour une éclosion des vocations sacerdotales.

Pour sa part, le vice-gouverneur du Bas-Congo, Déo Nkusu Kunzi Bikawa, présent à ce culte, a rappelé l’appui que ne cesse d’apporter le gouvernement provincial aux différentes églises traditionnelles reconnues en RDC, soulignant que malgré le caractère laïc de l’Etat congolais, un partenariat nécessaire doit exister entre l’Eglise et l’Etat pour la paix et le progrès dans le pays.

Outre le vice-gouverneur du Bas-Congo, plusieurs autres personnalités de la province et du pays ont pris part  à cette célébration, notamment le président de l’assemblée provinciale, Léonard Nsimba Nzugila, ainsi que des sénateurs et députés nationaux et provinciaux.

Acp


(CL/Yes)