Selon une information publiée dans le site Léopards Foot, la France n’en finit pas de déceler des talents parmi les RD-Congolais naturalisés Français. Lors du match amical de la préparation de l’Euro entre la sélection française des U19 et Paris FC, au Centre national technique de Clairefontaine, trois athlète d’origine RD­congolaise ont endossé le maillot bleu français.

Francis    Smerecki, sélectionneur français, a rappelé dans son équipe trois joueurs français d’origine RD-congolaise. Il s’agit de Gad Gakuta de Chelsea, Chris Mavinga de Liverpool et Cédric Makambu de Sochaux.


Le premier, Gaël Kakuta, milieu de terrain  a défrayé la chronique il y a quelques mois avec l’affaire qui opposait Chelsea au RC Lens. Formé à Lens où il a été à plusieurs reprises élu meilleur joueur du centre de formation, Kakuta avait fini par quitter la France pour Chelsea, en Angleterre, avec qui il totalise déjà quatre apparitions en équipe première dont une naturalisation en Ligue des champions face à l’APOEL Tel Aviv. Doué techniquement,ce jeune gaucher, né à Lille en 1991a commencé ses gammes dans le nord de la France.

Après des débuts à l’US Lille Moulins, Kakuta est repéré par le centre de formation Lensois avec qui il effectue toutes ses classes. A 14 ans, il est déjà surclassé et terminé en 2004, meilleur joueur du Centre de formation de la Gaillette. Croulant sous les propositions, c’est finalement à Chelsea que Kakuta pose ses valises. Il n’a alors que 16 ans. International français depuis l’âge de 17 ans, Kakuta évolue actuellement avec les U19 de l’équipe de France. Le second, Chris Mavinga, défenseur évolue dans l’équipe réserve de Liverpool.

Né à Meaux. Chris Mavinga est un défenseur formé au Paris Saint Germain. Il a débuté réellement sa carrière de footballeur à l’âge de 13 ans dans le club de Combs-la-ville. Après un passage d’une année à Moissy Cramavel, il rejoint le club de Viry Chatillons. Là-bas, il se fait remarqué lors d’un match amical contre le PSG qui le recrute. C’est le début d’un long apprentissage qui passera en 2008 par une finale perdue face à l’OM dans le Championnat de France des 16 ans.

En 2009, il intègre les 18 ans nationaux du PSG, mais il se retrouve très vite surclassé en équipe réserve professionnelle. Suivi par de nombreux clubs anglais, Mavinga fini par signer en juillet 2009, un contrat de 3 ans chez les Reddevils de Liverpool où depuis le début de cette saison, il s’y est inscrit comme un élément incontournable de la formation de John McMahon, le manager de l’équipe réserve de Liverpool. Défenseur central chez les Anglais pouvant aussi évoluer comme latéral gauche avec l’équipe de France.

Chris Mavinga est aujourd’hui un pilier de la sélection des U19 de Francis Smerecki qu’il a retrouvé en amicale face au Paris FC. Enfin, Cedric Bakambu, attaquant. moins médiatisé que Kakuta et Mavinga, évolue actuellement en équipe réserve de Socheaux. Né le 15 mars 1992, Cedric a commencé sa carrière à Ivry en lie de France. C’est là qu’il a été repéré par les recruteurs sochaliens alors qu’il évoluait encore sous le maillot des moins de 13 d’Ivry. Attaquant axial, Bakambu a fait toutes ses classes au sein du centre de formation de Socheaux.

Très souvent surclassé, il fait ses premiers pas avec la réserve Sochialienne en 2008, alors qu’il n’a encore que 16 ans. Depuis, Bakambu s’est inscrit comme une des armes offensives de choix de l’équipe réserve du FC Socheaux Montbéliard. Dimanche dernier encore il a qualifié son équipe pour la finale de la Coupe de Gambardella-Coupe de France des U 19 - en inscrivant un double en demie finale face à Nantes. Bakumbu et Socheaux joueront la finale de la Gambardella, le 1er  mai 2010, au stade de France, en levée de rideaux de la grande finale de Coupe de France entre l’AS Monaco et le PSG.

Léopards Foot/Africanews


(HM/TH/Yes)